cairn

LES TESTS DE CAMPBELL

Test de Campbell GIF

1 - Test d'attraction sociale

Entrer dans le lieu choisi et placer doucement le chiot au milieu, s'éloigner du chiot de quelques mètres dans le sens opposé à celui par lequel on est entré, s'agenouiller et attirer le chiot en frappant doucement dans les mains. Observer si le chiot vient vers vous, la queue haute ou basse, ou s'il ne bouge pas : tout cela révèle son degré de sens social, de confiance ou d'indépendance.


DD - Vient facilement, queue haute, en sautillant et en mordillant les mains
D - Vient aisément, queue haute, en donnant des coups de pattes vers les mains
S - Vient aisément, mais queue basse
SS - Vient en hésitant,queue basse
I - Ne vient pas du tout

2 - Test d'aptitude à la suite

Debout près du chiot, s'éloigner en marchant normalement tout en surveillant sa réaction. Son aptitude à suivre facilement ou non se révélera. S'il ne suit pas du tout, il est très indépendant. S'assurer qu'il vous a bien vu démarrer.


DD - Suit facilement, queue haute, en essayant de mordiller les pieds
D - Suit facilement, queue haute, vient aux pieds
S - Suit facilement, queue basse
SS - Vient en hésitant, queue basse
I - Ne suit pas ou s'éloigne

3 - Test de contrainte (30 sec.)

Coucher le chiot au sol et le rouler calmement sur le dos ; le tenir ainsi d'une main sur la poitrine pendant 30 secondes. Ses réactions de défense ou d'acceptation traduisent sa tendance à accepter une domination physique ou sociale.


DD - Lutte vigoureusement se débat et mord
D - Lutte vigoureusement
S - Se débat. puis se laisse faire
SS - Ne bouge pas, lèche les mains

4 - Test de dominance sociale (30 Sec.)

Coucher le chiot et le caresser doucement depuis le sommet du crâne en descendant le long du cou et du dos. Son attitude sous la caresse indique son acceptation ou son refus de la dominance sociale de l'expérimentateur. Un dominant essaiera de sauter sur lui (voire de le mordre) ou grondera.
Le chiot indépendant se contente de s'écarter. Insister jusqu'à ce que le comportement soit net.


DD - Bondit, donne des coups de pattes mord, gronde
D - Bondit, donne des coups de pattes
S - Se tortille, lèche les mains
SS - Se retourne sur le dos, lèche les mains
I - S'éloigne et ne revient pas

5 - Test de dignité (en élévation 30 sec.)


Soulever le chiot légèrement au-dessus du sol en plaçant les deux mains entrelacées, paumes en haut, sous son ventre. Le tenir ainsi trente secondes. Le chiot n'a plus aucun contrôle, il est à la merci de l'expérimentateur. Ses réactions indiquent s'il accepte ou non votre dominance. Le reposer à terre doucement et noter.


DD - Se débat farouchement mord, grogne
D - Se débat farouchement
S - Se débat, se calme lèche les mains
SS - Ne se débat pas lèche les mains

Le chiot doit être caressé et félicité quel que soit son comportement et rapporté à sa mère.


INTERPRETATION DES RESULTATS


TROIS"D" OU PLUS : CHIOT DOMINANT EXTRAVERTI
L'animal ainsi qualifié a une tendance à la domination loyale, à l'assurance. S'il est gâté, si on lui laisse faire ses caprices, il deviendra impossible. Un tel chiot doit être manipulé et élevé avec logique et douceur mais toujours avec fermeté. Il présente une grande aptitude au dressage, aux concours et au travail. Sa présence auprès des enfants n'est pas conseillée.


TROIS "S" OU PLUS: CHIOT EQUILIBRE
Ni trop soumis, ni agressif, peu susceptible, un tel chien s'adapte bien à tous les types d'environnements (appartement, campagne). Il est parfait pour les enfants ou les personnes âgées.

DEUX "SS" OU PLUS, AVEC UN OU PLUSIEURS "I" : CHIOT SOUMIS
Sans nul doute, l'animal qui vient d'être testé est un tendre. Pour gagner sa confiance, il ne faut lésiner ni sur les compliments ni sur l'affection. Extrêmement sensible aux remontrances, il est également capable de mordre par peur s'il se trouve acculé sans pouvoir fuir. Le chiot soumis est en général l'ami des enfants.


DEUX "SS" AVEC "I" DANS LE TEST "DOMINANCE SOCIALE" : CHIOT MAL SOCIALISÉ
L'animal aura des réactions imprévisibles. Si, en outre, on a enregistré des dd ou des d sur la grille de cotation, le chien auquel on a affaire peut réagir à la peur en attaquant, notamment si on le punit. Si la grille comporte d'autres ss ou d'autres i, le plus léger traumatisme peut suffire à le rendre peureux. Ce type de chien réagit donc mal à la présence d'enfants. Il est difficile d'éduquer un tel chien...

Enfin, si le total est constitué de notes contradictoires, il y a lieu de recommencer les tests dans un endroit différent. Si alors on obtient les mêmes réponses, c'est que le chiot est un cas particulier; son comportement est imprévisible et son caractère changeant.

EXERCICES COMPLÉMENTAIRES


METTRE LE CHIOT EN PRÉSENCE DE CHIENS ADULTES, CALMES ET ÉQUILIBRÉS

S'il recherche le contact et se met en position de soumission (en offrant son ventre, couché sur le dos), l'animal est "bien dans sa peau" et s'intègre dans la société canine, et il est permis de penser qu'il en sera de même au sein d'une famille. Si, au contraire, il refuse toute autorité extérieure, des problèmes de dominances risquent de se poser. S'il évite tout contact, des difficultés comportementales inhérentes à la peur et à la timidité sont à prévoir.


LÂCHER LE CHIEN DANS UN ENVIRONNEMENT INCONNU ET NOTER SES RÉACTIONS

- Le chiot extraverti crie, aboie, se promène (bonne réaction).

- Le chiot timide, inhibé, pour sa part, reste sur place, tremble, peur.

- Le lymphatique rampe modérément.

- L'indépendant flaire à droite à gauche.

- Le soumis cherche une présence rassurante.

OBSERVER LES RÉACTIONS DU CHIOT AUX BRUITS

(sifflets, claquements de mains)
Noter les réactions du chiot : réagit-il de façon agressive en grognant ?, fuit-il ?, cherche-t-il à se cacher dans un coin ?, est-il indifférent ? curieux ?, cherche-t-il une présence rassurante ?, reste-t-il prostré de peur ? ..
..

LE TEST DU MIROIR

Il consiste à placer le chien âgé de moins de 3 mois devant une glace.


- Si le chiot reste immobile, il est équilibré mais plutôt hardi et dominant.


- S'il s'approche, puis recule, manifestant à la fois de l'intérêt et de la réserve, il est tendre et gentil.


- S'il grogne ou s'enfuit, il est craintif et peu sociable.



LE TEST DE JOUET TÉLÉGUIDÉ

- S'il saute dessus, le chiot est de nature plutôt agressive.

- S'il l'ignore, c'est un indépendant.

- S'il va se cacher, c'est un peureux.

- Enfin, s'il s'intéresse au jouet, tout en prenant soin de l'éviter quand celui-ci se dirige vers lui, c'est un chiot bien équilibré.

Valid XHTML 1.0 Transitional
affixe_du_clos_bayonnais

ELEVAGE CAIRN TERRIER et AMERICAN STAFFORDSHIRE TERRIER
Hervé CAQUELARD Lieu-dit Simaou 33840 ESCAUDES
Tél : 05. 56. 65. 90. 40 - Mob : 06. 80. 06. 06. 61 - Email - info@closbayonnais.com
SIRET 325 084 051 000 45
fond